Superstitions du vendredi 13 → 3 croyances qui vous glaceront le sang

[breadcrumblist]

Le vendredi 13 est l’une de ces dates qui suscitent l’appréhension chez de nombreuses personnes à travers le monde. Cette superstition du vendredi 13 est si répandue qu’elle a donné naissance à un terme spécifique :

la « paraskévidékatriaphobie », qui désigne la peur du vendredi 13.

Mais quels sont les éléments qui entretiennent cette peur séculaire ? Dans cet article, nous allons explorer trois croyances profondément enracinées qui ont hanté les esprits et les cultures depuis des générations, et qui continuent de susciter fascination et inquiétude.

La peur du vendredi 13

Le vendredi 13 est considéré comme un jour particulièrement malchanceux dans de nombreuses cultures à travers le monde occidental. Cette croyance a des racines anciennes et complexes. Certains attribuent cette superstition à des événements historiques, comme la persécution des Templiers en 1307, qui a débuté un vendredi 13.

lire un article sur le sujet : Vendredi 13 les rituels de grand mère pour attirez la chance financière dans votre foyer

D’autres la lient à des croyances religieuses, car Jésus aurait été crucifié un vendredi, et le chiffre 13 est souvent associé à la dernière Cène, où il y avait 13 participants. Quoi qu’il en soit, cette superstition persistante a conduit à des comportements tels que l’évitement de la planification d’événements importants un vendredi 13, de peur que cela n’apporte malheur.

vendredi-13-jour-malchanceux
Le vendredi 13 est souvent perçu comme un jour malchanceux dans de nombreuses cultures occidentales en raison de superstitions anciennes et de croyances associées à cette date.

La crainte du chiffre 13

La triskaïdékaphobie, ou la peur irrationnelle du chiffre 13, est une croyance qui ajoute à la superstition du vendredi 13. De nombreuses personnes évitent soigneusement le chiffre 13 dans leur vie quotidienne.

lire un nouvel article : Le mystère de la triskaïdékaphobie : Tout sur la peur du chiffre 13

Les bâtiments sautent souvent du 12 au 14, en omettant le 13e étage, pour apaiser les craintes. De même, certaines personnes évitent d’avoir 13 invités à une table ou de s’asseoir à la 13e place lors d’un dîner. Cette phobie a des répercussions sur les décisions de vie, telles que l’achat de maisons au numéro 13.

La malédiction du chat noir

Les chats noirs ont longtemps été associés à la superstition et à la peur du vendredi 13. Rencontrer un chat noir, en particulier un vendredi 13, est souvent considéré comme un signe de malchance.

Cette croyance remonte à l’Europe médiévale, où les chats noirs étaient parfois associés aux sorcières et à la magie noire. Même aujourd’hui, beaucoup de gens préfèrent éviter de croiser un chat noir sur leur chemin, craignant que cela n’apporte malheur.

En fin de compte, le vendredi 13 et les superstitions qui l’entourent continuent de susciter l’intérêt et la curiosité. Bien que de nombreuses personnes ne prennent pas ces croyances au sérieux, elles ont persisté dans notre culture et continuent d’influencer certains comportements.

Que vous soyez superstitieux ou simplement curieux, le vendredi 13 offre une fenêtre fascinante sur la manière dont les croyances populaires peuvent façonner notre perception du monde qui nous entoure.

Alors, la prochaine fois que le vendredi 13 approchera, gardez ces croyances à l’esprit, et décidez par vous-même si elles vous glacent le sang ou simplement éveillent votre curiosité.

Laisser un commentaire